Natalia Bakine

Poétique du papier à carreaux

06 mai 2006

J'ai revu la femme de ménage si jolie.
J'ai eu besoin de temps pour lui parler.
Lui dire juste bonjour et au revoir.
La beauté m'intimide violemment.

Posté par Natalia Bakine à 15:59 - Commentaires [11] - Permalien [#]